dimanche 7 décembre 2008

Aoun en Syrie... Une Conjugaison du verbe "Exagérer"... !


J'étais à la base pour la visite du Général Michel Aoun en Syrie... Car je suis à de ceux qui croient au futur qui est à contsruire dans les bonnes relations avec la Syrie que j'aime ...
Mais ils exagèrent ...


Les gens de 14 Mars exagèrent ... Car en affichant tellement de résistance et d'appréhension face à la visite du Gl Aoun, ils ne font que contribuer à son succès ...


Les gens de 8 Mars exagèrent... Car en soutenant d'une façon démesurée cette visite, ils n'arrivent pas à camoufler les instructions du chef d'orchestre syrien qui a donné ses instructions pour une action à l'unisson ...


Le régime Syrien exagère... Car ils nous prennent pour des imbéciles ... tellement ils donnent de l'importance à cette visite qu'il nous est presqu'impossible de croire à n'importe quelle vérité ou sincérité derrière tout ce qui se fait , s'annonce , se déclare ou se dit ... Surtout quand ce qui est dit emprunte, par exemple, la déclaration d'un comédien , en l'ocurrence Mr Doureid Lahham, qui veut nous faire croire que "le Gl Aoun est tellement apprécié en Syrie car il a combattu leur régime au Liban et qu'il avait raison de le faire" ... Quel faux exemple de démocratie quand un régime totalitaire ordonne à son comédien de dire ce genre de flagrante contre-vérité ...


Les Aounistes exagèrent .... Eux dans la duperie, car ils ne sentent pas , ne ressentent pas, ne s'aperçoivent pas du faux et de sa flagrante expression démesurée ...


En fait toute cette comédie aurait pu être évitée , et - par le fait même - permettre la simple réussire d'une visite qui aurait pu être sympathique en soi par le Général en Syrie - s'il n'y avait pas derrière tout ceci un plan bien dessiné, bien réfléchi, bien instruit et bien machiavélique...


Le Général Aoun est en train de courir tout droit dans le piège, et à mon avis il le sent...


le malheur c'est que les Aounistes ne s'en rendent pas compte ... la poudre aux yeux les aveuglent...


Il faut qu'on cesse de conjuguer verbe "Exagérer" ...

jeudi 20 novembre 2008

Michel Mouawad, L'étoffe de son Père !


Hier soir, j'ai écouté attentivement pour la 1ère fois Michel Mouawad sur les écrans de la LBC Libanaise durant le talk show de May Chidiac sous le titre Bikoul Jour2a...

J'étais agréablement surpris de la maturité politique, de la clarté dans l'analyse, de la précision dans les détails et les références, de l'élégance et l'intelligence dans la réplique et de la dignité de ce jeune qui remplit le fauteuil de son Papa, le Président René Mouawad, disparu tragiquement, d'une façon qui est digne de son souvenir de Président assassiné lâchement.

Michel Mouawad a parlé, a convaincu ...

Le jeune Monsieur a l'étoffe de son Papa et sûrement la pâte d'un grand politique appelé - que le Bon Dieu le garde et le protège - à une grand avenir politique au Liban !

Mme Nayla Mouawad a de quoi être fière ... Elle a tenu fermement et dignement le parcours après la disparitionn de son amri et a bien formé son enfant pour prendre le relai... Pari réussi pour le grand bonheur du Liban !

En souvenir de la mort tragique de René Mouawad, Michel était bien dignement et efficacement au rendez-vous...
Respect d'outre-tombe exige !

lundi 3 novembre 2008

Obama / Mc Cain ... J - 1 !


Sauf très peu probable surprise; Barack Obama sera investi comme le nouveau Président des Etats-Unis, l'homme le plus puissant de la terre.

Quelle belle récompense posthume pour son Papa Kenyan musulman décédé en 1982.

Dans la tourmente qu'impose le "choc des civilisations" (tel que décrit par Samuel Hutginton dans son livre "la chute du mur de berlin") , quel appel à la pacification que d'élire un noir à la tête de la maison blanche.

Certains voient en ceci un énorme soutien aux fanatismes et aux fanatiques de par le monde, or la vérité du terrain suggère tout au contraire car pour la première fois ces fanatisants anti-monde libre seraient obligés de prêter main pacificatrice au nouveau Président et commencer peut-être un nouvel air qui est celui du dialogue véritable au lieu du choc véhément entre les civilisations.

C'est un espoir naïf dirait-on , peut-être ... Mais l'essentiel dans tout ceci est de tirer chapeau à une démocratie qui permet à un fils d'immigré noir de rêver d'abord et d'accéder par la suite à la Présidence de la plus grande démocratie au monde.

Serait-il capable de diminuer par ses actions et son approche le clivage atroce que la société de consommation par excellence a créé entre les riches et les plus démunis ? Seait-il en mesure d'apporter une touche humaine et apaisante aux blessures de la société internationale ? ... Les questions fusent et elles sont nombreuses , mais l'important est de voir un Président venant de la classe des plus démunis accéder au plus puissant des pouvoirs au monde...

John Mc Cain , avec un quart de siècle de différence d'âge avec son concurrent, a fait une moins bonne (pour ne pas dire mauvaise) campagne présidentielle. L'image qu'il a voulu entretenir a manqué de classe et surtout de bonté... Obama a su maintenir une classe dans l'attitude qui était de loin supérieure à celle de son rival , une bonté dans la réplique et une générosité dans l'ouverture d'esprit...

Ceci lui a permis d'être aujourd'hui le plus assuré des hommes de la terre ...
Une victoire bien méritée !

Au "J-1", Mr le Futur Président des Etats-Unis, Félicitations !

dimanche 26 octobre 2008

La Bourse à mi-chemin ... du réveil des consciences !

Quand beaucoup s'accordent à dire que la crise financière qui frappe les bourses internationales est à sa fin , je regrette devoir vous dire qu'elle n'est qu'à mi-chemin de sa chute vers des niveaux qui vont davantage creuser plus bas.

Cette crise va entraîner le monde industrialisé dans la récession et elle va pénaliser sévèrement les économies émergentes ainsi que celles dominées par les revenus pétroliers qui verront le cours de l'or noir descendre encore de moitié donc au deçà de 50 USD, là où il commencera à menacer les fonds souverains de ces pays qui étaient, ou qui se croyaient, à l'abri de toute menace de crise économique.

C'est peut-être sombre, malheureux , et je vous prie de m'en excuser - mais c'est la simple vérité sur une réalité désastreuse économiquement qui ne fait que se révéler.

Peut-être ainsi les jeunes mastodontes de l'économie actuelle commenceraient à comprendre qu'il fallait penser à ceux démunis et leur assurer au moins les miettes de leurs tables qui se sont écroulées faute du surplus...

Les grands de ce monde croient savoir ce qu'ils ont à faire ... En fait, ils doivent réfléchir sérieusement ce qu'ils n'ont jamais encore fait et qui n'est pas relatif au pouvoir d'achat mais plutôt au pouvoir de vie des plus démunis.

Jacques Attali avait raison de dire que "ce qu'on nomme la crise n'est que la longue et difficile réécriture qui sépare deux formes provisoires du monde".

Il faut en fait se préparer à un petit sursaut avant d'aller vers le pire... Car le pire ne s'est pas encore déclaré.

La crise sera longue et difficile qu'il s'agit tout simplement d'apprendre à vivre avec , et ce pour un bon bout de temps.

Avant de solliciter les experts économiques, il faut plutôt et d'abord réveiller les consciences !

samedi 25 octobre 2008

Setrida Geagea & Sleiman Frangieh... Qui dit Réconciliation dit Pardon !










J'ai entendu avant-hier Mme Setrida Geagea parler de la réaction de Sleiman Frangieh sur la réconciliation prévue et rejetée par lui car, selon ses dires, ses conditions (à Frangieh) ne sont pas respectées...

Mme Geagea a réagi en disant que pour elle la décision de réconciliation n'est pas entre les mains de Frangieh, car si elle l'était il aurait continué le processus de réconciliation.

En observateur, j'ai trouvé que la déclaration de cette Dame était respectueuse du climat de réconciliation. En effet, elle a trouvé à Mr Frangieh un prétexte qui, à part qu'il disait vrai, était digne et respectueux de la volonté supposée positive de ce dernier.

Hier, j'ai entendu la réaction de Mr Frangieh... et j'étais littéralement choqué.
Sans parti pris politique, je trouve que la réaction de Sleiman Frangieh aux propos tenus respectueusement par une Dame était au deçà de toute attente.
En maronite connaisseur des aléas de la politique , surtout celle politicienne, de mon pays, de mon peuple et de ma communauté maronite, je sais que Sleiman Frangieh avait et a des prises de position souvent chevaleresques qui valent le respect et le support qu'il a de sa communauté et de beaucoup de chrétiens surtout maronites. Mais depuis un certain temps l'homme déraille...

Je l'ai vu dérailler avec ses propos irrespectueux du Patriarche et c'était encore , si pas acceptable, au moins compréhensible... Mais ce qu'il a dit hier sur Setrida Geagea et les allusions qu'il a petitement soulignées sur ses rencontres avec Jamil El Sayyed - dans une période où la Dame luttait inlassablement pour sortir son mari de la prison - étaient vraiment mesquines, mal placées, irrespectueuses de nos principes et portant surtout atteinte pas à Setrida Geagea mais surtout à la qualité d'homme politique et/ou de dirigeant chrétien ou national que Frangieh défend ou prétend être.

Sleiman Frangieh a dépassé hier toutes les limites de la bonne séance, de l'élégance et du respect de la Femme dans son rôle et dans son expression au niveau politique. Ceci a été plus que honteux pour Sleiman Frangieh aussi bien que pour ceux qui le soutiennent.

Ce qui s'est passé hier n'est pas un accident de parcours... c'est une signature en honte qu'il faut rapidement effacer. L'occasion se présente , elle a deux aspects : Des excuses publiques et une volonté affirmée de réconciliation et de pardon ... Ceci refera de Sleiman Frangieh l'homme chevaleresque que nous connaissions et qui respecte à nouveau les principes et les valeurs qui sont les nôtres , ceux de la montagne libanaise dans la pureté et l'élégance de nos traditions millénaires.

Jean Paul II a un jour dit : "Le Pardon est une option de coeur qui va contre l'instinct spontané de rendre le mal par le mal"...

Quelle option nos dirigeants chrétiens déchirés par le passé choisiront-ils ? les quelques mois à venir nous le diront. Peut-être serions nous témoins d'un miracle par inspiration du Pape Jean-Paul II , celui qui a lui, par le verbe, véritablement aimé le Liban.

mercredi 22 octobre 2008

Soeur Emmanuelle ... La dernière des Géants !


Soeur Emmanuelle est partie ... A L'âge de 99 ans , elle s'est éteinte la nuit du 20 Octobre sans bruit, ni angoisse mais plutôt avec la sérénité du devoir pleinement accompli.

Demain ses obsèques auront lieu en toute simplicité, car la "Soeur des Pauvres" a souhaité qu'on lui dise Adieu dans la stricte intimité d'une femme qui a tellement bien connnu le monde pour savoir que la sincérité est rare .

La dernière des géants n'est plus ... Celle qui a consacré sa vie à la défense des pauvres les laisse orphelins d'elle surtout dans ce monde écrasé par le capitalisme sauvage et sauvagement égoïste...

Elle est partie... peut-être pour plus et mieux les contenir , les protéger et les sauver ... 

Dans cet espoir de voir sa joie dans le don récompensée jusque dans la Sainteté , peut-être ainsi les pauvres auront leur sainte du monde moderne, qu'il me soit permis de rappeler - en souvenir de ses deux voyages au Liban (1987 et 1992) - ce paragraphe sur "le Don" de Gibran Khalik Gibran (traduit en français par le grand Camille Aboussouan) qui exprime au mieux Soeur Emmanuelle dans sa splendeur d'une femme heureuse , épanouie par le don d'une main en permanence tendue dans la charité et d'un sourire , telle une fontaine , resplendissante et inépuisable, de vrai Bonheur. 

"Il en est qui donne avec joie ... Cette joie est leur récompense ... Il en est qui donne avec douleur, cette douleur est leur baptême ... par les mains de tels êtres , Dieu nous parle , et à travers leur visage Il sourit à la terre..."

Soeur Emmanuelle ... Demain , lors de vos obsèques, en moment de silence et de contemplation, nous devons toutes et tous nous incliner en admiration d'une oeuvre inégalable , et ce pour vous dire tout simplement Merci !


samedi 18 octobre 2008

Aoun en Iran, Geagea en Egypte !


En maronite "koh" (pur & dur) et observateur je ne peux que me réjouir de toute bonne relation entre un dirigeant maronite et une puissance régionale ou internationale ... Et à la fois je ne peux que m'attrister à voir n'importe quel dirigeant maronite ou autre se précipiter vers l'étranger pour retrouver soutien ou appui contre un autre dirigeant libanais.

Gibran Khalil Gibran a un jour dit : "le problème d'une maison divisée ne réside pas dans le fait qu'elle soit sujette aux intentions des voleurs... Son problème est qu'elle est une maison divisée".

Laissez vos problèmes et clivages au sein de nos frontières ... Car ceci s'appelle "démocratie" et ceci est un débat duquel nous sommes ou pouvons être fiers.

Or vos problèmes et clivages en dehors de nos frontières sont une honte car il s'agit directement ou indirectement d'une immaturité politique et surtout nationale .

Si Aoun a commis une erreur d'aller en Iran un 13 Octobre, il fallait que Geagea ne précipite pas sa visite en Egypte telle une réaction à la visite de Aoun n'ayant eu pour effet que de justifier celle-ci ou au moins atténuer son impact négatif.

Geagea aurait dû, en réaction à la visite de Aoun en Iran, approuver et encourager aux bonnes relations entre les Maronites et l'Iran.

C'est peut-être trop demander ... Mais ceci aurait été d'une subtilité politique dont on a drôlement besoin tellement la subtilité nous fait actuellement défaut.

mardi 14 octobre 2008

Etonnantes Affirmations !


Le Général Aoun a affirmé ce soir en Iran deux faits contre-historiques :

1- Que l'Iran n'a jamais aidé un ennemi contre le Liban ... (!)
2- Que l'Iran n'a jamais aidé un Libanais contre un autre Libanais ...(!)

L'Iran n'aurait jamais pu espérer un - si flagrant de subjectivité - certificat de bonne vie et moeurs.

Pourquoi le Général Aoun a trouvé nécessaire d'affirmer deux aberrations historiques ? Personne ne le sait , personne ne le saura ...

Il fallait tout simplement éviter de répondre à deux questions que personne n'a posées.

lundi 13 octobre 2008

Le Général Aoun et sa visite en Iran !

Le Général Aoun a raison de rendre visite à l'Iran...

Etre conséquent n'a jamais fait de mal à personne. Tout au contraire, ceci se dessine bien dans le cadre de l'action future quu'il préconise et de son rôle au Liban et peut-être dans la région.

Mais s'il y avait un seul moyen de faire rater son premier voyage en Iran c'était justement de le faire un 13 Octobre.

Ni lui ni Hezbollah ni d'ailleurs les Iraniens n'auraient dû accepter cette coupable coïncidence , surtout que nous sommes tous sûrs que , même en cas de paix avec Israël, Hassan Nasrallah ne se rendra jamais en Israël un 6 Juillet .

Quelle détermination, savamment entretenue, d'être à l'opposé de toute logique respectueuse des symboles surtout quand ils ont coûté très cher à toute une nation.

Quelle courte vue au dédain du souvenir d'un peuple quand on a le plus besoin et de respect de son passé et de vision vers son avenir !

Dommage ... Car avec ce peu de respect vers son passé et vers les principes pour lesquels il a invité des gens à mourir , le Général Aoun a aussi condamné, irréversiblement, la liberté de toute action future.

Reste à essayer de ne pas faire ceci avec cette apparente et impardonnable désinvolture...

lundi 6 octobre 2008

Bourse ... Bourse !


Lors d'une discussion tenue avec des amis et collaborateurs en 2005, j'ai donné un point de vue sur la parité Euro-USD et ce en détaillant un scénario catastrophe sur le plan économique où j'au vu le USD et le Euro en crise (à cause d'une défaillance économique internationale) ... Et par conséquence de ce scénario catastrophe, j'ai dit que l'Or redeviendra la valeur refuge par excellence du système économique mondial.

Quand on m'a demandé l'agenda de ceci , j'ai dit dans quelque 3 à 4 ans ... Malheureusement nous y sommes ... Au lendemain de cette discussion, un monsieur qui y était présent m'a dit qu'il a rapporté mes prévisions et analyse à son beau-père (un banquier) qui lui a dit que pour lui si le USD perd , le Euro gagne donc l'équilibre demeurera et qu'il ne voit pas une crise mondiale menacer l'économie mondiale.

Aujourd'hui je vous dis que le CAC 40 , qui est encore dans le seuil des 4000, se verra bientôt aux alentours de 3000, et que la crise s'intensifiera encore ... La raison est simple, il s'agit d'un grave virus créé par la société de consommation : l'Avidité .

A force d'avoir côtoyé des top riches de ce monde et témoigné de leur comportement, j'ai trouvé que la richesse s'accompagne généralement d'une avidité excessive capable de justifier toutes les injustices même celles inimaginables.

Quand les "grands" de ce monde (dans le sens des plus riches) se permettent de si intenses petitesses, comment voulez-vous que le système économique, qui est à la base de leur fausse grandeur, ne casse pas ?

L'économique, exactement comme les mathématiques, a une logique implacablement philosophique ... et ce qui casse philosophiquement dans l'éthique ne peut tenir la route, ni demeurer pérenne, ni en mathématiques ni en économie.

Gibran Khalil Gibran a eu raison de dire : « Le Travail est l’Amour rendu visible », or nous sommes dans un monde qui ne fait malheureusement que défendre une contre-vérité : « le Travail est l’Arnaque rendue invisible »…

Le monde va à sa dérive simplement à cause de la logique de l'absurde dans la pratique de l'indifférence et de l’injustice et ce quand la solidarité et la justice étaient et sont encore possibles.

A bon entendeur salut !

mercredi 1 octobre 2008

De concert... Contre le Liban !







Les différents membres de 8 Mars justifient depuis deux jours l'action militaire planifiée de la Syrie au Liban.

De concert, chacun couvre d'une façon ou d'une autre cette aberration en soulignant l'incapacité qu'a l'armée du Liban à faire face au complot des forces sunnites salafites contre le Liban et la Syrie...

Face à l'incapacité de l'Armée Libanaise, il serait ainsi normal que l'Armée Syrienne pénètre nos territoires, de concert avec le pouvoir libanais (comme ils vont le dire tout haut sans que l'armée ni le Président ne le contredisent), et ce pour aider le Liban à faire face au complot contre les deux pays.

Ceci a été annoncé, d'une façon indirecte, par le Président Assad lors du dernier sommet tenu à Damas en présence de la France, la Turquie et Qatar et ceci a été de même préalablement justifié par le Général Aoun et par Mr Suleiman Frangieh récemment lors de leurs interviews télévisés parlant des 10.000 Soldats Syriens s'amassant au Nord de nos frontières.

Aujourd'hui la soeur de Frangieh justifie aussi et couvre l'acte , un des adjudants du Gl Aoun le fait aussi d'une façon claire et Mr Wi'am Wahhab (Etranger au mot "Wi'am") le hurle comme il sait le faire seulement celui qui veut camoufler une bien évidente traîtrise.

Toutes et Tous, de concert contre le Liban, ils oublient tout simplement qu'ils agissent contre leur propre pays, le garant de leur dignité qu'ils ont rangée irrévocablement bien loin de leur conscience.

Entre temps, le pire reste à venir ! et ces petits servieteurs de leur grand Maître frottent les mains car ils seront bientôt drôlement récompensés ... Ne l'espérons pas !

samedi 20 septembre 2008

Parlons Peu ... Parlons Liban !


Le Président Sleiman s'apprête à se diriger vers les Etats Unis et surtout vers les Nations Unies où il dira le mot du Liban face aux représentants de la Communauté Internationale.
Que dire , en Président du Liban , quand on est piégé entre mille et une considérations dont la plus simple est très compliquée ? La réponse est simple : Il faut exprimer la volonté profonde de ce peuple , celle de la Vie en Paix ... Parler peu , mais parler Liban .

Or pour vivre en Paix il faut que la sécurité au quotidien soit une affaire et une décision libanaises et non un imbroglio où s'immiscent - avec une candeur inouïe - toutes les forces d'influence régionales et parfois internationales à qui il faut leur dire clairement notre souhait de les voir se retirer en armes et en influence de notre pays .

Le Liban a en fait besoin d'une solution ingénieuse et surtout d'un Homme qui a assez de poing et d'assise sur le terrain pour l'imposer ...

Est ce que le Président Sleiman serait cet homme ? je ne le sais point , mais dans l'attente de le savoir , je le lui souhaite de tout coeur ...
Nous sommes au rendez-vous avec le Président Sleiman face à l'Assemblée Générale des Nations Unies ...La question est de savoir s'il sera lui au rendez-vous .

jeudi 11 septembre 2008

Bernard Tapie ... Grandeur et Décadence !


Cloué devant ma TV , j'ai regardé hier le débat de la commission des finances à l'Assemblée Nationale en France où Bernard Tapie a été entendu pour ce qui concerne l'Arbitrage de l'affaire Adidas.

La jalousie viscérale qui animait tous ceux qui attaquaient cet Homme à personnalité exceptionnelle a été plus qu'évidente et plus que flagrante .

Leurs visages, leurs mimiques , leurs questions suintaient la jalousie , la haine face à cet homme qui peinait à leur expliquer son combat pour obtenir justice ...

Leur souhait est de le voir à jamais détruit car s'il revit économiquement sa supériorité les hantera et leur prouvera à chaque matin qu'ils lui sont inférieurs ...

Mais ils ne savent pas que même s'ils auront raison de lui , il va à jamais les hanter car sa supériorité n'a rien à voir avec on aisance économique et matérielle ... il leur est supérieur car il n'est point jaloux ... Il leur est supérieur car sa personnalité positive crève l'écran ... il leur est supérieur car leur infériorité et mesquinerie sont flagrantes ...

Bernard Tapie , j'ai vu ou entrevu vos larmes ... celles de souffrance et la pureté de l'âme ...

Certains ont même osé mettre les larmes en question ... leur haine a aveuglé leur coeur , or les larmes sont seulement visibles aux coeurs ...

Bernard Tapie ... Sachez que nous sommes toute admiration ...

Et au Grand Homme que vous êtes , je vous affirme que l'histoire retiendra votre nom et efface le leur ...

A ce filtre - permissif seulement à la grandeur - ils n'échapperont pas et ils resteront coincés avec leur petitesse dans les oubliettes de l'histoire .

Bernard Tapie , vous avez été hier fidèle au rendez-vous avec la grandeur ...

Vos adversaires , présents à l'Assemblée, étaient eux fidèles au rendez-vous avec la jalousie et la décadence ...

Bernard Tapie .. Merci d'avoir été fidèle à l'image que nous avons de vous .

La justice de la vie aussi bien que celle de la France vous donneront raison.


jeudi 21 août 2008

Michel Samaha étonnant ... détonnant ...

Ce soir , Michel Samaha , sur OTV avec Maguy Farah , a tenu à nous étonner par des "révélations" surfaites dans le simple souci , par ailleurs étonnant et détonnant , de créer des vagues politico-politiciennes très graves ...

Etonnant de la part d'un Monsieur que je considère comme un Gentleman ...

Pourquoi cette volonté soudaine de provoquer des remoues sur une scène politique que tout le monde essaie de calmer ?.

Pourquoi ce flot d'informations supposées être "secrètes" ? ...

Pourquoi dévoiler la teneur de discussions qui sont supposées lui avoir été confiées confidentiellement dans le cadre des rencontres diplomatiques amicales ?

Pourquoi toute cette volonté de faire exploser la scène politique libanaise en prenant partie d'une façon flagrante ? .

Je crains que Mr Michel Samaha ait été poussé vers cette prise de position partisane et nécessairement subjective pour qu'il soit brûlé en exécution d'une mission de désinformation .

Brûlé politiquement ? Soit ... L'important est de ne pas le voir payé cher , par ceux qui l'ont poussé à ces extrêmes , le prix d'un plan machiavélique qui l'a encouragé vers cet aveuglement politique qui n'était ni le bienvenu ni nécessaire ...
Méfiez vous de l'inutile , du malvenu et du surfait ... En politique , et surtout chez nous , ceci n'est pas bon présage .


vendredi 15 août 2008

Le Sympathique Nabih Berri et la volonté de devenir...

Nabih Berri est indéniablement un homme sympathique.. D'où , peut-être, toute sa force politique...

Nous l'avons observé en train de Présider les séances parlementaires qui n'était d'ailleurs pas un exercice facile ... mais il l'a fait avec beaucoup de Maesteria , énormément d'humour et souvent avec une sincérité qu'il faut , fidèlement aux faits , souligner ...

Nabih Berri a la capacité d'un catalyseur énorme au niveau national et je dirais régional aussi...

La question demeure s'il a la volonté et la patience de jouer le rôle de réconciliateur que d'autres - comme Mr Hussein Husseini - ne sont plus en mesure de faire .

Nabih Berri a joué, parfois en dépassant les limites de la bienséance, le rôle qu'il fallait dans les circonstances actuelles du déchirement, jusqu'à la haine, de la trame politique libanaise .

La grande question demeure brûlante : Quand allez nous voir , des gens comme lui , qui ont leur expérience et leur profondeur historique dans le conflit libanais , commencer à se rendre compte que le temps passe et que le rôle qui peut être encore le leur sera bientôt exécuté , et cristallisé par l'histoire, par leurs successeurs.

Beaucoup de citoyens ordinaires ont la volonté de devenir des Hommes d'Etat face à qui l'Histoire s'inclinerait ... reste à savoir combien d'hommes politiques ont cette même volonté.

mercredi 13 août 2008

Hussein El Husseini ... un Homme d'Etat !


Il a dit sa parole et est parti ...

Créant la seule surprise, qui soit à la hauteur de l'aberration politique de vigueur, et qui soit à la hauteur de l'espoir des gens ... Il a été indéniablement l'Homme de la situation ...

L'Evènement a été créé exclusivement par Lui ... Un Grand Homme de mon pays qui a dit à la classe politique sa conviction et surtout son témoignage de spectateur privilégié sur leurs petitesses et surtout sur leur volonté de conserver bloqués toutes les voies vers la solution .

Son ton était calme , comme d'habitude, et triste comme l'impose son état d'âme qui vibrait hier au rythme du sentiment profond de tristesse de tout un peuple .

Hussein El Husseini a dit sa parole et est parti ... Personne ne l'a suivi ... ceci est secondaire car l'important est de savoir si quelqu'un est vraiment resté dans la grande salle vidée de sa substance d'un Parlement ...

Excusez-moi , j'ai voulu dire d'un Parle ....et... Ment ...

lundi 4 août 2008

Deux Projets pour un Pays "Uni" ?

Qu'on ne soit pas d'accord sur la politique économique d'un Gouvernement ... Normal et Intéressant !

Qu'on ne soit pas d'accord sur l'appartenance à une famille politique ... Normal et Distrayant !

Qu'on ne soit pas d'accord sur l'appréciation face à un dirigeant politique ... Normal et Ennuyant !

Mais ne pas être d'accord sur l'option majeure qu'a un pays face à une Guerre ou une Paix , c'est ce qui va entraîner le Liban encore une fois sur le chemin de la division grave qui risque de saccager , encore une fois, notre enthousiasme et volonté de vie paisible et heureuse dans un pays où les beautés innombrables invitent à tout sauf à la Guerre .

Mais la guerre est un enjeu économique , elle est le choix majeur - déclaré ou illicite - effectué par une famille politique majeure et puissante , et elle est et sera le tremplin utilisé par quelques dirigeants politiques pour faire asseoir leur popularité qui est la base de leur richesse économique presqu'incomparable dans les annales de la politique mondiale .

Il est amusant d'observer l'attitude béate de certains homme politiques "chevronnés" qui , sans se préparer à la Guerre , osent espérer La Paix !

mardi 22 juillet 2008

Une question de Souffle !

Qui sera le plus grand gagnant des futures élections libanaises de 2009 ?

Je dirais tout simplement : "le Souffle" ... je veux dire celui qui a le plus grand souffle ...

Un souffle pour créer diversion sur sa véritable politique...
Un souffle pour faire taire la mainfestation de ses desseins politiques ...
Un souffle pour dissimuler ses véritables intentions et afficher d'autres beacoup plus commerciales et commercialisables ...
Un souffle que lui permet l'évolution normale des choses sur le plan politico-démographique ...
Un souffle que lui donne la puissance financière ... celle qui se passe de toute volonté autre que celle hégémoniale ...

Bref, le souffle que permet malheureusement l'hypocrisie .

Face à toutes ces capacités mesquines du souffle hypocrite , il faut en face développer une autre catégorie de souffle à capacités magnanimes ...

Un Souffle National qui réféléchit et planifit sans accepter la duperie ...
Un Souffle Noble qui donne priorité au droit et à la justice avant tout autre intérêt politico-politicien ...
Un Souffle Patriote qui développe en nous notre volonté réelle et palpable de défendre nos valeurs ... celles qui sont ancrées dans l'histoire millénaire d'un peuple qui sait dire NON .

Un Souffle qui respecte ceux qui ont perdu leur souffle pour défendre nos plaines et montagnes, nos principes et notre droit à l'expression ...

Un Souffle intelligent et noble qui vise les sommets ... Ceux dont a parlé toute notre histoire , ceux que nous voyons à chaque lever de soleil à à chaque prise de position digne...

Les élections de 2009 sont importantes pour la démocratie ... Celle qui sait se défendre ... Celle qui ne se distrait pas par les différents politiciens pour donner raison à l'hégémonie ...

Le Liban est en danger de distraction ... Ne perdez pas le Nord .... ni le Sud, ni l'Est , ni l'Ouest ....
Et ne perdez surtout pas ce qu'impose dans la planification politique les grands principes dignes de notre histoire ... Car ceux-là , presqu'uniquement ceux-là , sont les bases essentielles d'un souffle intelligent dont on a besoin d'urgence pour la défense du futur d'un Liban Souverain.

samedi 28 juin 2008

La Politique est l'Art ..... du Possible !

Plus que jamais au Liban "Von Bismark" avait raison . La Politique est l'art du possible ... Surtout quand il s'agit d'empêcher un pays d'aller de l'avant dans un plan d'action contraire aux intérêts d'un pays voisin enne...ami .

Retarder , Retarder , Retarder ... est le mot d'ordre , et tous les moyens sont bons .

Quand il devient impossible de retarder l'élection d'un Président , on permet son élection et on retarde la formation d'un conseil de Ministres ...

Quand il devient impossible de retarder la formation d'un Gouvernement , on permet sa constitution mais par une formation aussi hétérogène que stérile ...

Quand il devient impossible d'empêcher le Gouvernement d'agir , on laisse la rue organiser des manifestations et des grèves qui empêcheront toute action...

Quand il devient impossible d'empêcher le peuple de vouloir travailler et de faire avancer l'économie de son pays, on repasse au cycle de violences provoquées , fomentées et incontrôlables ...

Quand il devient impossible de fomenter des troubles épars , on repasse aux meurtres et assassinats par groupements interposés et impossible à identifier ...

Et le cycle de la déstabilisation est clos ... Le tour de la magie machiavélique est de mise.

La Poliîtique est l'art du possible ... Plutôt l'art de rendre la Duperie possible et de la nommer Politique .

Comme on a besoin dans mon pays de bien moins d'attitudes béates et innocentes , pour ne pas dire naïves et idiotes.

Bonne Route le Liban !

mardi 24 juin 2008

La parenté Culturelle qui gagne !


Le Président Sarkozy se refait une santé d'Homme d'Etat...

Il est déjà beacoup plus nuancé face au brumeux Assad.

Il entame et finit une visite dans les territoires occupés avec un franc-parler et clarté de propos qui méritent plus qu'une oreille attentive , et plus qu'une admiration .

Quand la France gagne par l'expression en Homme d'Etat de son Président , c'est toujours le Liban qui gagne avec ...

Parenté Culturelle exige ...

jeudi 19 juin 2008

Repartis pour la ...décadence !

Ce fut court , le temps que nous avons passé à essayer de rêver...

Le sourire narquois des représentants de l'opposition , quand ils entendent Aoun parler , dit long sur leur profonde satisfaction de la performance de ce nouvel allié remarquablement gagné à la cause ...

Et nous voilà repartis vers la décadence ... Ou bien vers un gouvernement aussi inefficace qu'un non gouvernement ... Un Etat aussi inefficace que l'absence de l'Etat ...

Une savante et destructrice Supercherie .

vendredi 13 juin 2008

Bienvenus au Royaume du Liban ...

Je crois qu'il est sage , faut de meilleure proposition , de rêver ...

Rêvons à un Liban souverain tel un vrai Royaume ...

Cherchons dans les arbres généalogiques des citoyens et dans leurs personnalités et leur Culte du Liban une pure âme libanaise d'une pure descendance libanaise remontant à quelque Dix Siècles Minimum ...

Peut-être serons nous capables là d'imaginer un nouveau Royaume appelé le Liban et un Roi de la pure descendance libanaise ayant côtoyé ces montagnes des siècles durant ...

Royaume de la beauté , de l'émotion , des cultures , du bon goût , de l'élégance et de l'art ...

Et puis contentons nous de ce Roi qui nommera souverainement un 1er Ministre et qui le charge de nommer , sans revenir à qui que ce soit , ni au Liban ni ailleurs, les Ministres , et ce avec
la pure volonté libanaise de promouvoir la Beauté dans ce pays et au delà de ses frontières ...

Et voilà que soudainement le véritable Liban revoit le jour et se passe , royalement , de toutes ces bêtises que nous entendons à longueur de programmes radio-télévisés sur l'art de former un gouvernement , de nommer ou désigner des Ministres dans un panier d'oeufs sujets aux secousses et intérêts des uns et des autres sauf à ceux du Liban souverain .

Quel beau rêve est celui qui nous permet de voir des Libanais , vrais , qui ne vont pas prendre la permission , d'un étranger au Liban , pour parler , pour décider ou pour même respirer.

Le rêve d'un Royaume Souverain, même sans le sou, mais riche de cet air pur embaumé de toutes les senteurs du Pin Parasol , du Chêne , de la Menthe et du Thym ...

Bienvenus , Mesdames Messieurs, au Royaume du Liban ...

mardi 10 juin 2008

Les coups de Maître de Nicolas Sarkozy !


Le Président Sarkozy nous a comblés par deux coups de Maître qui ont été nécessaires pour corriger notre impression d'agissement hâtif, de sa part, dans la volonté de normalisation des relations entre la France et la Syrie...

Le premier coup de Mâitre était sa visite éclair au Liban avec toute la classe politique française...
Une énorme leçon de démocratie qui surpasse et contient les différents politiques ...

Le deuxième était sa proposition-piège à Mr Mohammad Raad, représentant du Hezbollah lors du déjeuner au Palais de Baabda . La réponse de Raad ne pouvait être que Oui : nous sommes d'accord de récupérer les Fermes de Chebaa par des négociations politiques ... et le tour de magie est fait ...

Par cette réponse Mohammad Raad s'est fait piégé car , il est évident , que Nicolas Sarkozy a déjà un accord tacite de la part de la communauté internationale pour faire pression sur Israël dans ce sens ... et ainsi les fermes de Chebaa, affirmées par la Syrie comme libanaises , seront libérées par décision unilatérale de retrait de la part de l'occupant ...

Tout d'un coup , Hezbollah n'a plus raison militaire d'être ... D'où cette escalade de déstabilisation qui devient urgente sur le terrain en prévision d'une action dan ce sens de la part de la diplomatie française .

Nicolas Sarkozy nous a offerts deux gestes de Génie , énormément symboliques, pour aller dans le sens de l'Etat Libanais souverain ...

Reste à avoir , de chez nous , et nommément de la part du Président Sleiman, un peu du répondant !

lundi 9 juin 2008

Grâce aux Laquais !

Le plan sournois refait jour ... Grâce aux laquais , à leur hypocrisie , il refait jour ...

Le Président Sleiman affiche une assurance tiède , à la limite de l'hésitation, ce qui n'est pas sans inquiéter les observateurs que nous sommes ...

Une détermination à aller de l'avant s'affiche à gauche et à droite d'un parcours qui nous paraît - et encore pour longtemps - tortueux .

Une paix fragile, un équilibre instable ou précaire , je ne sais pas trop quoi dire de cette période qui s'annonce et qui nous sépare de la période des élections qui sera l'apanage de ces Laquais qui se plaisent à nous démontrer, à chaque matin, combien est dangereuse leur servilité , combien est tentaculaire leur petitesse ...

Mais le Liban , qui est nôtre, gagnera sur eux pour la simple raison que son futur se joue sur d'autres fronts plus nobles et par le fait même peu affectés par les bas étages de la politique politicienne .

jeudi 29 mai 2008

Samir Geagea ... un homme de vision !

Je n'avais pas beaucoup d'égard pour Samir Geage ... le type me paraissait dans le temps indiscernable ... un peu trop secret pour être appréciable ...

Depuis sa sortie de la prison qu'on lui a imposé comme par un lâche complot , Samir Geagea fait un parcours sans faute ...

A plusieurs reprises je l'ai écouté , et ce que j'ai entendu était d'une logique sans faille , d'un libanisme pur , d'un patriotisme propre et d'une vision saine .

Le souffle de Samir Geage , sa posture sont ceux d'un Homme d'Etat . Son ouverture d'esprit est irréprochable et le Monsieur joue un rôle primordial et important dans la nouvelle logique de la politique libanaise.

Samir Geagea a l'étoffe d'un futur Président ... je crois que s'il continue sur cet élan , ses chances peuvent devenir réelles si l'esprit ouvert sera de mise au Liban , ce qui est par ailleurs chose presqu'impossible.

Bonne Route Hakim ...

lundi 26 mai 2008

la Tâche de Mr le Président !

Il faut faire attention Monsieur le Président ...

La vraie solution est une question de terminologie ...

En fait , le Liban a besoin d'une vraie réconciliation et non de déclarations hypocrites qui disent tout sans dire le vrai et l'essentiel ...

Et la vraie réconciliation se fait dans la pure franchise entre des citoyens qui ont des droits et devoirs identiques et qui vivent sour le règne de la Justice dans un Etat de droit ...

Monsieur le Président , comme vous le voyez et constatez , les buts sont simples , la vision grandiose et les moyens minuscules ...

Que le Bon Dieu - le Dieu de tous les partis - , par l'intercession de Mar Maroun, puisse bénir vos pas et vous aider ...

Car la tâche, Monsieur le Président, est tout sauf facile ...

Michel Sleiman ou le Président de la Dignité !

J'ai été cloué hier devant l'écran de la TV pas pour écouter quoi que ce soit ... c'était pour me baigner dans le plaisir de regarder le Liban revivre , respirer , s'exprimer dans cet élan d'espoir que suggère un nouveau Président.

Et le Président Michel Sleiman est rentré dans l'enceinte du parlement ... C'était un moment d'émotion, certes pour lui et les siens beacoup plus que pour n'importe qui d'entre nous , et l'émotion est contagieuse.

L'homme a l'allure classe, digne et simple. Le discours en a été autant ... Rien de particulier , rien de vraiment exceptionnel sauf la Sincérité dans le ton et dans le propos, la fine dose de dire juste ce qu'il fallait dire et la Dignité dans l'attitude...

Monsieur le Président , par la sincérité ferme et la fermeté sincère, vous nous avez charmé ... du fond de mon maronitisme koh , je vous souhaite de pouvoir autant charmer par le verbe tout le Liban et ce tout au long de votre mandat ...

Et que la dignité reste Vôtre pour que soit sauvée la dignité du Liban.

dimanche 25 mai 2008

Monsieur le Président !

Monsieur le Président , Félicitations ... Alf Mabrouk ...

Je vous souhaite - s'ils vous laissent le temps d'accéder au Palais - une Présidence qui se qualifiera, à la place et au lieu de toute autre chose , de ces quelques traits majeurs :

1- Que vous vous occupiez surtout de l'art du Silence au lieur de l'art de la parole .
2- Que votre préoccupation majeure soit celle de concilier au lieu de critiquer .
3- Que votre souci premier soit celui de respecter la beauté et la verdure dans mon pays pour remplacer et enrayer ces surfaces à l'infini de béton .
4- Que le but principal de toute oeuvre , de toute mission , de tout plan et de toute attitude soit tout simplement l'Elégance .
5- Que le principal programme de nos écoles soit celui de la fidélité et la loyauté au lieu de la traîtrise, de la volonté du bien pour les autres autant que pour soi , au lieu de ces jalousies aveugles et destructrices , et de la sincérité et la modestie au lieu de la méchanceté que justifie et qui justifie cette volonté à tout prix de paraître ...

Monsieur Le Président , mon pays peut vivre économiquement et payer toutes ses dettes seulement en fructifiant les lettres qu'il a inventées , la pensée exceptionnelle de ses ancêtres, l'esprit unique de sa jeunesse, les sciences appliquées de ses chercheurs, le service inégalable de son secteur touristique, l'art sublime tel que sacrifié par ses grands artistes , chanteuses et chanteurs et l'histoire , cette histoire plusieurs fois millénaires telle que cristallisée par ses 200 sites archéologiques.

Monsieur le Président , soyez le gardien , le catalyseur et le garant de tout ceci ...

Le Liban a besoin d'un Président efficace ... Nous savons que vous l'êtes ... Ne les laissez pas aveugler en vous votre regard de Marouni Koh , vers le Futur , vers le Pur et vers l'Absolu.

Bonne Présidence !

mercredi 21 mai 2008

Merci au Prestidigitateur et Merci surtout à ND du Liban !

Et enfin .... MABROUK ...

Quelle belle victoire celle qu'a obtenue la médiation Arabe sous l'égide de Qatar.

Le savoir-faire diplomatique, couplé à la puissance que suggère et impose le pouvoir de l'argent , ont eu raison de la déraison .

L'important réside dans les détails , ceux connus et ceux tramés en discrétion et silence dans les coulisses ...

Mais le Liban est parti vers la Gloire ... le reste on le verra plus tard ... Nous aurons assez d'intelligence et d'expérience pour ne jamais nous laisser faire ...

et ce pour l'amour des beautés imperturbables du Liban !

Merci au prestidigitateur ... Quel qu'il soit ... et surtout rendons grâce à Notre Dame du Liban pour le miracle accompli et , comme me disait aujourd'hui ma soeur, à Sainte Rita , car durant le Mois de Marie et à la veille de la Fête de Ste Rita , le Liban retrouve par leur intercession , et seulement grâce à Elles, et grâce à toutes les prières des Soeurs et des Mères, sa Paix et sa Sérénité .

Halléluia !

La trêve fut courte !

A moins qu'à la dernière minute un tour de prestidigateur , la médiation de Qatar va foirer .

Et nous voilà repartis vers une nouvelle escalade ...

Faire replonger le pays dans le chaos est le rêve de certains ... Et au risque de les satisfaire , nos politiciens jouent à ce moment la dernière phase d'une escapade vers une illusion de dialogue ...

Remercions malgré tout le Qatar d'avoir tenté de résoudre une crise dont ils ont sous-estimé et l'ampleur et la profondeur.

La trêve fut courte .

jeudi 15 mai 2008

La différence entre Doha (Qatar) et Beyrouth ...

Heureux de voir la Délégation Arabe réussir sa mission à Beyrouth et remplacer , non sans regret, le rôle prisé de l'Arabie Saoudite au Liban, nous ne pouvons qu'espérer la pérennité de cette pacification presque miraculeusement obtenue ...

Les négociations entre la majorité et l'opposition vont commencer demain à Doha .

Qu'est ce que DOHA a , et que BEYROUTH n'a pas , pour pouvoir dégager un résultat positif que maintes tables de négociation n'ont pu obtenir au Liban ...

La répone à cette question ne peut qu'être imprécise... Il suffit d'avoir la patience et d'attendre les résultats dont est capable un Monsieur du calibre de Cheikh Hamad Bin Jassem Bin Jabor Al Thani ...

Croisons les doigts ... car les coulisses de la diplomatie arabe vont jouer de leur influence, et celles de Qatar sont plus que savantes dans les tractations internationales .... N'oublions pas que le Qatar est le premier pays arabe à avoir normalisé ses relations avec Israël sans être nommé "Traître" et de plus très apprécié par ceux qui se déclarent les ennemis jurés de l'Etat d'Israël et de tout arabe qui se hasarde à avoir une pensée vers Israël ...

Qatar, tout en normalisant ses relations avec Israël , et tout en étant une des plus grandes bases américaines de la région , est très étrangement et contre toute logique, l'ami cher à la Syrie et au Hezbollah ...

Par ce biais , Qatar va peut-être nous faire bénéficier de son valeureux savoir-faire et nous donner une belle leçon de diplomatie ...

Croisons les doigts... Nous n'avons d'ailleurs pas meilleure alternative ...
Et ayons la sagesse de laisser les autres faire ...
Au moins une bonne leçon serait à tirer de toute cette triste mésaventure...

Mais gardons nous de faux espoirs, car nos compatriotes risquent de montrer là bas leur capacité de s'entêter , au rythme des influences externes, jusqu'au désespoir des intrelocuteurs ...

Que le Bon Dieu garde du Liban de voir les négociations à Doha échouer ...

N'en soyez pas étonnés ... le contraire en fait nous étonnera...

mercredi 14 mai 2008

Le Verbe qui s'est exprimé par la Délégation Arabe !

Le Verbe dont nous avions besoin s'est exprimé par la Délégation Arabe...

Est ce que le Qatar va pouvoir neutraliser l'effet négatif et déstabilisateur de certains de ses alliés et amis au Liban ?

Si c'est le cas ... Nous serons reconnaissants face à l'effort particulier qui a sûrement été déployé pour en arriver là ...

Si c'est la cas , Tant mieux pour le Liban qui mérite une vraie accalmie et qui est , au cas où il est laissé seul, capable d'une vraie réconciliation...

Remercions la Sainte Vierge de son intercession en faveur du Liban , le pays qui a connu les pas du Christ , et - qui sait ? - peut-être aussi ses pas .

Qatar ... La Paix et le Compromis !

Qatar peut jouer le rôle du sauveur face à la crise libanaise ...

La délégation arabe impose un poids moral face auquel les belligérants ne peuvent pas rester indifférents ...

Ce soir les deux parties font marche arrière avec un avantage moral et victoire évidente à Hezbollah ...

Qu'il y ait gagnant et perdant.. Nous sommes d'accord... L'important c'est de voir le Liban pacifié sans compromis sur nos principes et valeurs ... 

La mission est malheureusement presqu'impossible ! 

lundi 12 mai 2008

Et Maintenant ! ...Le Verbe !

Tiraillés entre une apaprente victoire et une défaite, les politiciens du Liban ne peuvent plus reculer en arrière ... et ne souhaitent plus avancer .

Figés car incapables de mesurer l'ampleur des dégâts ... du pur gâchis.

Les américains s'apprêtent à jouer un rôle sur un terrain délicat et explosif et ceci ne fera qu'aggraver la situation .

Sous apparence de guerre fratricide, ce qui se passe au Liban n'est que le résultat des interventions étrangèresqui ne souhaitent pas voir le pays soudé ni réconcilié ni sur aucune table de négociation...

En dépit de toutes les volonés libanaises , la guerre a encore sévi dans mon pays, et elle a bloqué l'accès à l'aéroport et tout accès à l'espoir ...

Cette guerre aura malheureusement raison des bonnes volontés sauf quand celles-ci commencent à décider de défendre par la force et la vraie volonté ce qui est traduisible sur le terrain des convictions.

Les discours ne servent et ne serviront à rien ... Il nous faut du Verbe !

samedi 10 mai 2008

Ce n'est plus que Peine Perdue !

Mon peuple, divisé , regarde Beyrouth meurtrie ...

Meutrie par tant de haines exprimées , tant de jalousies dévoilées , tant de discordes avouées ...

Les uns , perdants, essaient de dire aux autres , en apparence gagnants, que la guerre n'est pas gagnée ...

Les autres , gagnants, tournent la sourde oreille pour doner libre cours à l'expression de l'apparente victoire ...

Des discours , savants, mais trop académiques , parfois trop Enfants de Choeur, fusent ....
On emprunte l'hypocrisie pour faire croire à une possibilité de réconciliation ... Au moment où l'heure , grave, est à la victoire ou à la défaite ...

C'est à la fois dommage et triste pour le Liban , mais, malheureusement, après cette descente vers les enfers , ce n'est plus que peine perdue ...

jeudi 8 mai 2008

... une triste réalité !

L'Opposition ne veut pas reculer ...
Le Gouvernement ne peut pas reculer ...

Les ennemis du Liban se frottent les mains ...
Les ennemis du Liban ont raison de se frotter les mains ,
car ils seront les seuls à être bien servis...

Une triste réalité que le temps à venir , malheureusement, confirmera ...

Entre l'Enclume et le Marteau ! Très peu d'espoir !

Quelque Huit heures avant cette descente dans l'enfer, j'ai intitulé une réflexion sur ce blog "le timing optimal" tellement tout sentait le souffre ... et le Liban , le lendemain, a glissé vers les abîmes de la discorde et de la haine exprimée dans les rues au vu et su du monde entier qu nous regarde apitoyé et triste quand il n'est pas indifférent ou critique .

Et puis après ? ... les belligérants essaient de justifier chacun de son côté son action et sa réaction ... mais ceux qui sont descendus dans les rues ou plutôt ont poussé pour que la masse et la jeunesse et les enfants descendent dans la rue , l'ont fait en connaisance de cause et de but ...

A raison ou à tort , par intelligence et ruse ou par machiavélisme et méchanceté , nous sommes tous piégés d'un jeu qui commence à nous dépasser et qui sera indéniablement en dehors de tous nos prétendus contrôles ...

Les dirigeants d'un côté ou de l'autre, face à l'opinion publique, essaient d'avoir raison ... Ceci car ils ne savent pas qu'ils auront de toute façon, face à l'histoire, tort... Tort d'avoir permis à ceci de s'exprimer de cette façon , avce cette haine qui n'a de conséquence qu'une guerre fratricide.

Bref, le chef charismatique de Hezbollah parlera dans quelque 4 heures pour dire haut et ferme sa volonté de ne pas revenir en arrière ainsi que celle de ne pas détruire le pays ... Ces deux volontés contradictoires s'exprimeront juste avant l'intervention de l'autre Charismatique du pays , Mr Hairi fils , celui qui a hérité aussi bien du pouvoir financier que de la responsabilité lourde de cette obligation qu'il a à faire face ... et lui dira , à raison, sa détermintion aussi contradictoire de ne pas se laisser faire, ni de détruire le pays ...

Entre l'enclume et le marteau , le futur du pays est coincé ... Mais puisque Escalade il y a eu , nous espérons que cette escalade profitera à trouver une solution pour tout un pays qui ne peut plus attendre car il n'a plus le temps d'avaler les bêtises de la politique ni la mesquinerie des intérêts ...

Si vous êtes de vrais leaders , trouver le mot juste pour le dire, pour rapprocher les points de vue, concilier et mettre du balsam sur les plaies et puis rebâtir ...

Si... seulement si ... et c'est déjà , dans cette triste réalité , très peu d'espoir ...

mercredi 7 mai 2008

Le "timing" optimal !

Ce 6 mai aura, à nouveau, marqué l'histoire du Liban. Ceci car à part le souvenir de nos Martyrs de l'indépendance du Liban , il va annoncer le début d'une période extrêmement trouble pour martyriser encore une fois les Libanais et le Liban.

Tout le scénario est prêt pour commencer le tournage ... Le film que vous allez voir se dérouler sous vos yeux est de la science-réalité ... de la politique-réalité de ceux qui ont l'art de saccager le pays , ses espoirs , les rêves de sa jeunesse ...

C'est aussi film-passion car ça sera malheureusement seulement passionnel ... Une haine exacerbée , efficace dans la destruction s'installera et sera difficile , très difficile, à déloger.

En ce mois de Marie , priez Notre Dame du Liban pour faire épargner au pays ce que ses ennemis lui ont planifié, car ils sont prêts à commencer l'exécution de leur plan fatal ...

Elle , et Elle seule peut arrêter le plan machiavélique qui se dessine et qui prend corps dans un "timing" optimal .

Notre Dame du Liban , nous vous confions ce soir le Liban !

samedi 3 mai 2008

Les faux espoirs !

Quand il s'agit du futur d'un pays qui souffre d'une crise politique grave et qui est écrasé par une crise économique sans précédent , il faut se méfier de ceux qui affichent de fausses gentillesses, de faux discours de réconciliation et qui cultivent les faux espoirs...

L'hypocrisie étant de mise , il faut crever l'abcès par un discours qui donne priorité à la vérité...

Nous sommes à la recherche d'un visionnaire ... un Homme d'Etat à la hauteur de cette crise , de cet imbroglio inextricable ... Un Homme d'Etat capable de faire cesser l'hypocrisie au rythme d'une discours cristallin, véridique , ferme et clair ... Un Homme capable de produire un souffle qui aura raison de toutes ces fumées qui nous aveuglent ...

Un véritable souffle qui déclenche les vrais espoirs ... et qui les traduit en réalité .

dimanche 27 avril 2008

Ne le dites à personne !

SVP ne le dites à personne .

Ne dites pas à vos enfants qu'ils sont morts pour rien . Ne dites pas à votre jeunesse qu'elle s'est acharnée et a subi des humiliations pour en arriver là ...

Ne le dites surtout pas aux martyrs... les vrais ... ceux qu'on admirait ... Ces héros qui se sont faits les guides sur le chemin de l'héroïsme ... ne leur dites pas qu'on les a trahis pour un prix bas , ou plutôt pour un marché qui reflète la vraie bassesse.

Ils sont en train de marchander ... pour un accord avec qui ? Pour qui ? Pourquoi ...

Quelle honte !

Pour l'amour du Liban ...ne le dites à personne !

vendredi 25 avril 2008

Silence ... On signe la paix avec Israël !

Ils veulent la paix ... Tout d'un coup cette paix qui devient précieuse , urgente et prioritaire , ils la veulent , et ils font tout pour Elle.

Eux , ils ont raison de le faire ... Leurs alliés régionaux aussi ... Car eux ont le droit de signer avec Israël et d'ouvrir leurs bras tout grands pour recevoir les délégations israéliennes et les diplomates israéliens et les journalistes israéliens ...

Non , il ne faut plus accepter cette mascarade . Il faut simplement dire tout haut notre désaccord avec ce qui se passe , avec le complot qui se trame et qui se ferme sur notre pays , sur son futur autant que sur son passé .

Réveillez-vous Messieurs, car ils sont en train de faire tout le nécessaire pour nous hypothéquer quelques Trente années nouvelles par la primauté de leurs plans mesquins et médiocres qui se trament dans le sillon de la petitesse.

Réveillez-vous Messieurs, car après nous avoir volé à jamais des figures politiques qui nous étaient chères , et après nous avoir hypothéqué nos décisions de faire la paix ou de déclarer la guerre, ils sont en train de nous voler encore une fois des années de paix , nous imposer des années d'instabilité et de violence, pour que vive leur paix à eux ....

La seule chose qu'ils ne savent pas ou plutôt qu'ils sous-estiment , c'est que nous ne sommes plus, nous ne serons plus d'accord ...

lundi 21 avril 2008

Nasri Marouni ... un Marouni Koh !

Feu Nasri Marouni était, lui aussi, un Marouni Koh ...

Il avait son franc-parler , il était courageux , cultivé, raffiné avec un accent zahilote typique et très sympathique ... Jovial, fin , et journaliste de toute première catégorie .

Il a été tué ce soir à Zahlé, je suis sûr par faute de l'aveuglement politique et la haine attisée et poussée par les différents politiques entre les amis et partisans d'hier ...

Quel dommage de perdre un homme de ce calibre , de cette pâte, par faute de la manipulation politique... Quelle tristesse pour Zahlé et son histoire de voir ses hommes s'entretuer par erreur de ces politiciens à courte vue et à petite logique.

Nasri Marouni n'est plus ... Son humour pointu et intelligent va rester un écho de la finesse, un souvenir d'un homme qui portait l'héritage d'une grande culture libanaise qui respirait le positif et la volonté du bien avec émotion et en beauté.

Nasri Marouni ... le Marouni Koh ... que le Bon Dieu te reçoive dans son paradis ... et que Zahlé que tu aimais tant puisse retenir après toi La Leçon .

dimanche 20 avril 2008

Les Jeux Olympiques entre la Flamme et le Flegme !

Beacoup de bruit et d'actions dans le monde autour de la Flamme Olympique attisant le débat autour de la particpation ou non aux Jeux Olympiques organisés en Chine ...

Le sport ,étant la discipline qui se distingue par l'ouverture d'esprit et le neutralisme politique loin de toute attitude partisane , doit rester fidèle à ses principes fondamentaux de neutralisme...

Que les jeux olympiques soient organisés dans un pays qui ne respecte pas les libertés fondamentales doit être considéré comme une aubaine dont peut profiter toute personne et / ou action en Chine qui luttent pour la défense des Droits de l'Homme .

Ceux qui essaient d'empêcher ces jeux d'avoir lieu sont en fait en train d'aller contre les intérêts des opprimés pour qui la présence de la Presse Mondiale sur leur territoire est une occasion unique pour porter haut et fort leurs revendications ...

Donc , un peu de flegme dans les prises de positions enflammées peut amener plus de logique aux comportements et attitudes face à une Flamme qui , dans le symbole, va éclairer sur tous les recoins cachés d'un régime totalitaire ...

Un peu de logique s'il vous plaît ... pour l'amour de la Chine !

samedi 19 avril 2008

Pourquoi la Syrie gagne du terrain au Liban ?

Le plus grand problème du Gl Aoun et de ses adjudants est de démontrer que les autres chrétiens de 14 Mars, et surtout les Forces Libanaises, sont mauvais ...

Le plus grand problème des chrétiens de 14 Mars est d'encercler le Gl Aoun pour qu'il puisse avoir moins de popularité et démontrer qu'il est vendu et/ou mauvais ...

Par prétention de patriotisme , chaque camp veut démontrer que l'autre est traître ...

Quelle énorme perte de temps, d'énergie , d'intelligence, et quel gâchis pour le temps précieux qui nous reste pour sauver , si le sauver est encore possible, Le Liban ...

Et on me demande pourquoi la Syrie gagne du terrain dans mon pays ? ... Car les conflits politiques dépendent tout simplement de l'intelligente gestion des énergies .

Réveillez-vous ! Il est peut-être déjà trop tard !

jeudi 17 avril 2008

Le camp pro-syrien s'affaire ... et gagne du terrain !

Au Liban , malheureusement le débat est amené à sa dimension la plus directe, la plus simple, et la plus viscérale ...

Ou bien vous êtes Pro- ou Anti-Syrien ...

Ne jouons plus à l'Autruche, ni à l'hypocrisie de la parole qui sert à tout sauf à s'exprimer...

La Syrie essaie une nouvelle main-mise sur le Liban... Ses chances de succès sont réelles ...

Sauf imprévu ... Sauf bénédiction du ciel ... Sauf fautes majeures commises par les dirigeants du camp du 8 Mars, le camp pro-syrien s'affaire chaque jour un peu plus , mais il est en train de gagner... Sournoisement certes, mais il est en train de gagner .

La majorité fait du sur-place ... sauf dans les déclarations enflamées ... Aussi sincères qu'inefficaces .

Le Général Aoun se frotte les mains ... la donne change ... et bientôt on pourra de nouveau crier son nom sur tous les toits ...

Sauf imprévu ...

lundi 14 avril 2008

La réconciliation n'est qu'un leurre...

Ils nous présentent des émissions , nous parlent de programmes qu'ils habillent par des titres alléchants ...

Mais en fait ce ne sont que des prétendues "Maisons de Dialogue" qu'on pénètre avec la porte de l'obstination pour en sortir par la fenêtre de l'aveuglement ...

Et le Liban continue à en souffrir ...

Je ne crois malheureusement plus au dialogue dans mon pays ... Ce pays divisé a besoin d'une victoire et d'une défaite ... la réconciliation n'est qu'un leurre .

Et pour la grâce du ciel, que cesse l'hypocrisie !

Nabih Berri ...la Fausse Promesse !

Depuis l'assassinat de Rafic Hariri , Nabih Berri joue les fausses promesses ... En cheval de Troie du complot syrien , il a jusqu'à ce jour excellé à devenir la fausse promesse ...

Du faux haut d'une fausse aura qu'il s'acharne à avoir , il a savamment trahi tous ceux qui lui ont fait confiance ... Y compris cette majorité silencieuse qui a voulu un moment croire en son neutralisme qui s'est avéré être le plus grand mensonge de notre vie politique libanaise et indéniablement le plus grave ...

Nabih Berri , a décidé de sortir de l'histoire par la mauvaise porte ... Tant mieux pour le Liban .

mercredi 9 avril 2008

La première déclaration "présidentielle" !

En déclarant la possibilité de plier bagage et de partir , le Général Michel Suleiman a fait une première déclaration présidentielle ... Une manoeuvre politique de première catégorie qu'il fallait faire...

La seule fausse note fut ce qu'il a souligné de ses congés ... Car quand on est en train de faire miroiter sa volonté de prendre congé de l'Etat et du service qu'un futur Président lui doit , on ne parle pas des congés non consommés... En fait , le discours relatif à une décision dont dépend le futur du Liban doit toujours frayer chemin dans la grandeur surtout quand il est prononcé par le Chef de l'Armée , actuellement le seul candidat sérieux à la présidence de mon pays.

Mais pour manoeuvre politique faite ...pour le pas marqué et surtout pour le ras-le-bol crié , nous ne pouvons que marquer notre approbation et notre accord.

Que ceux qui essaient d'en faire un jeu sachent que la patience a des limites et surtout que la dignité d'un futur chef d'état est une dimension inaccessible à leurs petits enjeux.

L'important est de savoir que nous avons été soulagés par cette première déclaration présidentielle même si , pour une raison ou une autre, elle est aussi la derrière déclaration présidentielle du Général Suleiman.

mercredi 2 avril 2008

Walaw ... Où est l'originalité ?

Qu'après le sommet arabe on observe les dirigeants de 8 Mars se précipiter pour remettre de l'huile sur le feu , ceci était franchement prévu ...

Ils ont été calmes , gentils , pacifistes et pacificateurs durant la période qui a précédé le sommet arabe ... ceci était aussi clair , très clair ...

Mais que tous , sans exception aucune, parlent à nouveau le même langage , disent les mêmes phrases , utilisent la même logique allant du Nord de Suleiman passant par le Metn du Général et par le Chouf de Wi'am jusqu'au Sud des chefs de Hezbollah , et qu'ils chantent au diapason de la logique illogique et de la désinformation et ce en réponse à la baguette magique de ce chef d'orchestre caché ....

Ceci relève franchement d'un flagrant manque d'imagination ...

Walaw .... Où est l'originalité ?

mardi 1 avril 2008

L'excès de zèle de Walid Mouallem !

Quand au dernier jour d'un sommet Arabe le Ministre des Affaires Étrangères du pays organisateur, en l'occurrence la Syrie, parle de l'exceptionnel succès du sommet , il s'agit purement et simplement d'un excès de zèle , de la propagande et du camouflage .

Je ne sais pas si le sommet était réussi ... Je ne sais pas quels sont les critères de la réussite et/ou de l'échec d'un sommet arabe - surtout quand les sommets arabes en général ont toujours été plutôt des échecs -, mais ce dont je suis sûr c'est que tenir des propos sur la réussite d'un sommet par son organisateur , avant que ceux invités ne se prononcent sur n'importe quel succès ou échec , relève de l'impolitesse ou au moins de l'indélicatesse.

Mais, après tout pas d'objection : Félicitations Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères ... Le sommet arabe à Damas - cette ville exceptionnelle imbibée du beau passé et j'espère d'un potentiel pour un beau futur - était après tout une réussite ! Celle de l'hypocrisie !

dimanche 30 mars 2008

Le sommet arabe au 1er jour signé par le Colonel Kazzafi !

Le sommet a commencé aujourd'hui et celui qui a le plus brillé au premier jour est le Colonel Khazzafi ...

"Nous sommes des dirigeants divisés ... La seule chose qui nous réunit est cette salle "... une simple vérité , dite par une personnalité controversée , mais d'une perspicacité étonnante...

Des régimes divisés qui se déclarent des guerres sournoises ...Des attitudes hypocrites par l'entremise de services secrets dressés pour comploter contre le pays voisin appelé "frère" ...

Triste vérité prononcée par le plus hardi des dirigeants arabes ...

Moammar El Kazzafi a dit aujourd'hui ses vérités ... Ils n'ont même pas osé regardé en face ...

Je ne suis pas généralement d'accord avec ce qu'il dit ou ce qu'il fait , mais aujourd'hui cet homme a été à la hauteur des attentes de la nation arabe .

Dommage pour les autres !

jeudi 27 mars 2008

Un sommet sous observation !

Le sommet arabe à Damas sera sous observation ... Un enjeu intéressant est sur la table et l'observation est de mise internationalement ...

Les grandes puissances guettent tout mouvement ... l'enjeu est hautement stratégique ...

Ce qui va se passer est historiquement important ... de l'évolution des choses dépend le futur de la Ligue Arabe ...

Filmez Messieurs Filmez ... du confort de notre nationalisme , nous sommes en train de vous observer ... car bientôt nous serons au rendez-vous !

dimanche 23 mars 2008

Al Massih Qam ... Joyeuses Pâques !

"La fête de Pâques a été fixée par le concile de Nicée (325) au premier dimanche après la pleine lune qui a lieu soit le jour de l'équinoxe de printemps (21 mars), soit aussitôt après cette date. Pâques est donc au plus tôt le 22 mars. Si la pleine lune tombe le 20 mars, la suivante sera le 18 avril (29 jours après). Si ce jour est un dimanche, Pâques sera le 25 avril. Ainsi, la fête de Pâques oscille entre le 22 mars et le 25 avril, et de sa date dépendent celles des autres fêtes mobiles".

Bon à savoir !

Al Massih Qam ! Joyeuses Pâques !

Nehmetallah Abi Nasr ... la logique perdue !

Ce député sympathique et savant a perdu un peu ... un peu beaucoup de son attrait , de sa particularité, quand il a commencé à emprunter des voies qui ne sont pas les siennes ...

Derrière le Général Aoun , il essaie de trouver sa voie , sa logique ... mais il ne trouve ni l'une ni de l'autre ...

Il a quitté le 14 Mars pour rejoindre le 8 Mars , et il s'est retrouvé quelque part , à mon avis , aux alentours du 11 Mars ... où il n'y a ni mouvement ni cause , ni nord ni sud , ni pro- ni anti- ... Incolore, Inodore, Insipide .

Nehmetallah Abi Nasr est la victime type de la nouvelle orientation du Général Aoun... il s'y plonge parfois convaincu , parfois sans conviction et dans ses propos on entend surtout la mauvaise humeur de celui , de bonne foi, mais poussé à un faux témoignage ... Il crie pour exprimer son indignation surtout face aux propos qu'il prononce ...

Pas plus tard que ce matin je cherchais dans ses propos la véhémence que je lui connaissais, la perspicacité , la clarté , l'absence d'ambiguïté ... mais je n'ai trouvé rien de tout cela ... j'ai plutôt retrouvé une personne qui essaie de se frayer chemin au milieu d'une illogique pour satisfaire - par la négation de la vérité - ceux qui trafiquent toutes les vérités.

Et il était perdu , exactement comme beaucoup qui sont devenus , exactement comme lui, prisonniers d'un pas trop loin dans la mauvaise direction ... Quel gâchis !

mercredi 19 mars 2008

Wi'am Wahhab ou la voix de son Maître !

Quelle classe !... quel art ! ... quelle ouverture d'esprit ! quel analyste politique ce Wi'am Wahhab !!! (Yikhzi l 3ayn , comme on dit chez nous ) ...

Il sait , mieux que la Syrie, ce que la Syrie doit et va faire au Liban ... et ce grâce uniquement à son implacable analyse politique ! ...

Il connaît mieux que les Syriens, et ce uniquement par solidarité avec eux, leurs intérêts au Liban et devance de loin Bachar El Assad sur l'art de défendre les volontés hégémoniques de la Syrie pour satelliser le Liban .

Il est de plus sûr et fier de le dire que le Liban n'aura pas de Président en 2008 , et que les élections parlementaires auront lieu en 2009 bien avant qu'on ose espérer élire un Président au Liban ...

Nous devons être reconnaissants à Dieu, au Destin et à l'Histoire de nous avoir accordé la grâce d'être les contemporains de Mr Wahhab ... Si non comment aurions nous pu espérer entendre de la part d'un homme politique au Liban de si profondes aberrations ou de si intenses absurdités ...

Si non , comment aurions nous pu accepter de voir toute cette médicorité avoir raison...

Quelle sale époque !

lundi 17 mars 2008

La Proposition "Solution" à la hauteur d'un Sommet !

Déléguer le Général Aoun au Sommet Arabe de Damas est la proposition qui va solutionner tous nos problèmes et poser main d'apaisement sur toutes nos appréhensions , nos incertitudes et nos hésitations .

L'homme est actuellement apprécié par le régime de Damas ... Logique ou manoeuvre , vérité ou mensonge, ils ne peuvent que lui dérouler le tapis rouge ... et en représentant du Liban , nous ne sommes que gagnants ...

L'homme critique le monde arabe , et en représentant de tout ce Liban géré par une majorité qu'il ne cesse de critiquer , il sera reçu royalement par ces Rois et Emirs et il en reviendra concilié avec un monde qu'il appréhende ... et ceci est une bonne chose pour le mouvement de 8 Mars et par le fait même pour le Liban .

En remplaçant un des dirigeants de la "majorité" , il donnera au mouvement de 14 Mars la possibilité et le temps de s'abstenir sans que le Liban ne s'abstienne ... et ceci est de l'intérêt de 14 Mars , car c'est une solution digne sans être contraire au sommet ... donc le message passera que ce soit dans la réplique adéquate donnée à l'approche de Damas aussi bien que dans l'attention respectueuse accordée aux efforts arabes ... et le Gouvernement dira ainsi son désaccord face au comportement syrien et ce par son absence, mais respectera en même temps les rendez-vous arabes en déléguant un ex-Premier Ministre et un candidat potentiel à la Présidence du Liban . Ce qui est une solution qui respecte la dignité de 14 Mars ... et le respect de la dignité de 14 Mars est excellent pour le Liban.

Et enfin et surtout , ça sera une énorme leçon de démocratie et de tolérance que seul le Liban est encore capable , malgré tout, de donner dans ce monde d'hégémonie , de fanatisme et de discrimination .

Donc , pour l'excellence dans la politique, pour l'intérêt du Liban , donnez libre cours à votre imagination , à votre sens de l'orientation ... et dans cet orient tétanisé par les considérations archaïques, vous verrez que , réfléchir dans ce sens , donnera une vraie originalité et ouverture à cette étape où nous sommes en train de nous éterniser là où il faut à peine rester le temps d'une réflexion ... une réflexion qui soit, peut-être la seule, à la hauteur d'un sommet ...

jeudi 13 mars 2008

les Adjudants du Général Aoun !

Les Adjudants du Général Aoun , et avec tout mon respect pour leur effort en politique tout à fait politicienne , ont besoin de beaucoup d'adjuvants pour tenir la route de la logique et surtout celle de la dignité... Ils sont tellement à la merci de ce qu'on leur dicte qu'ils ont difficile à être logiques , à tenir un discours qui puisse d'abord les convaincre avant d'essayer d'en convaincre les autres ...

Et il se fait que les autres , ces pauvres "autres" sont bien nous ... ces spectateurs innocents qui n'ont commis aucun mal pour avoir le droit d'écouter une telle somme d'absurdités, du non sens politique ou plutôt du non sens tout court .

Entre temps, le Général Aoun se rend de plus en plus capable d'un énorme service qu'il peut nous rendre ainsi qu'aux amis du Liban , c'est de les faire taire ... quelque une semaine, quelque un mois , quelque dix ans ... de préférence avec un livre à la main ...

Que ces Messieurs lisent de grâce l'histoire pour apprendre à mieux parler du futur ... et surtout l'histoire de leur adoré Général , peut-être ainsi seraient ils capables de mieux se dorer le blason sans nous affliger par leur mimique béat , leur discours vide, leur logique perdue et leur fausse conviction.

Les Adjudants du Général , ne nous en voulez pas si nous souhaitons rendre le meilleur service au Général ... un service que vous ne pouvez malheureusement pas mieux rendre que par votre silencieuse absence.

Silence SVP ! Epargnez nous le bruit de vos discours qui ne reflètent que l'arrivisme, et qui attisent la haine contribuant fièrement et activement au clivage de la société libanaise et au vol de la souveraineté du Liban ...

Adjudants du Général Aoun ...Shuuuut !

dimanche 9 mars 2008

d'un Coeur à Coeur !

Nous sommes devenus l'exemple de la discorde, de l'absence totale de confiance entre les composants de la scène politique ...

Qu'attendons nous de plus ? ... de moins ?

A L'écoute de certains partisans, qui viennent du Liban nous rendre visite - ou plutôt nous rendre fous de peine - nous avons envie de courir à la traversée de n'importe quel océan qui nous séparera du Liban partisan , barricadé , qui se blottit dans les opinions préconçues et les prises de position pré-conclues...

Non, le Liban , qui était sien - celui de Gibran Khalil Gibran - et qui est aujourd'hui mien , n'est pas ce Liban ... où se multiplient les religions et s'amenuise la Foi...

Mon Liban est une merveille qui va à la rencontre d'une autre merveille à chaque recoin de beautés , à chaque instant d'émerveillement , à chaque accolade sincère où se réchauffe l'être et se plaît la sincérité , à chaque lueur d'espoir dans les yeux d'une Maman à qui un Fils exceptionnel manque ... Comme manque le Liban à tous les siens .

Il est temps de le secouer ces politiciens ... une secousse 8 à l'échelle Richter , une secousse 10 à l'échelle de notre fureur... Car ils sont incapables de se remettre en question et se remettre en question est l'essentiel de l'enjeu politique d'aujourd'hui dans mon pays.

Un jour le fameux RP Pierre Teillard de Chardin a dit : " Ce n'est pas d'un tête-à-tête ni d'un corps à corps, c'est d'un coeur à coeur que nous avons besoin " . S'il était là , du fonds de son amour des Libanais et de son admiration pour le Liban , Teillard de Chardin n'aurait pas pu mieux dire.

jeudi 6 mars 2008

Une question d'équilibre ...

Avant le début de la guerre au Liban, vesr la fin de l'année 1974 et début de l'année 1975 , les Américains et les Russes étaient en guerre froide ...

Aujourd'hui , ils le sont à nouveau , mais cette fois-ci la guerre froide n'est pas déclarée , donc plus sournoise, plus hypocrite et de loin plus dangereuse .

Les bâtiments de guerre américains se défilent face aux côtes libanaises ... Attendez vous à voir des bâtiments de guerre russes venir se mettre juste à quelques centaines de kilomètres un peu plus au nord, face aux côtes syriennes. Et ils diront qu'il s'agit d'une question d'équilibre ... tactique et énormément stratégique ...

Et nous sommes repartis ... Vers la Gloire ! Pauvre Liban !

mercredi 5 mars 2008

Hassan Al Rifaï... Un Grand Juriste de mon pays...

J'ai eu, comme à chaque fois, l'extrême plaisir d'écouter ce matin, avec toute l'attention qu'impose son intervention et le respect vis-à-vis de sa personne , Me Hassan Al Rifaï intervenir - lors d'un talk show télévisé à la LBC avec Mme Dolly Ghanem - pour donner son opinion sur les règles d'équité à respecter pour toute loi électorale qui serait en discussion , ou en débat tel qu'il est actuellement le cas au Liban .

Hassan Rifaï , en grand juriste , a dit son opinion poliment, avec fermeté et élégance. Il a été , comme l'exigent ses valeurs, impartial favorisant le sens de la justice et proposant son opinion avec conviction , sans provoquer de l'animosité ... Sans cet emportement inutile propre à ceux qui n'ont pas raison.

Hassan Rifaï est une invitation permanente à un État de Droit qui serait le garant de nos revendications , nos rêves et nos espoirs...

Travailler dans ce sens est une aubaine dont le Liban a besoin au lieu d'aller se dépérir dans les dédales de la discorde, et des intérêts éphémères et absurdes de la petite politique politicienne.

Du haut de son âge, du très haut de sa sérénité, du sommet de ses connaissances juridiques, du fond de son Libanisme profus , Hassan Rifai a exprimé sa sagesse encore une fois aujourd'hui ... Et ces politiciens continuent à fermer leurs oreilles faute de pouvoir ouvrir leur coeur... Quel Gâchis !

mardi 4 mars 2008

Sommet Arabe ? ... de quel sommet parle-t-on ?

La question ne se pose même plus... Ils y seront tous, sauf le Président qui n'aura pas eu le temps d'être élu... Il sera en retard et il enverra une lettre pour leur dire ses regrets de ne pas avoir assisté à un autre sommet de langues de bois .

Le futur Président de mon pays saura peut-être pour la première fois le plus expressif... Il brillera par son absence et avec lui brillera tout le Liban qui manquera à ce sommet autant que manque le courage aux décisions politiques de ces Messieurs les Sultans , Rois, Princes , Cheikhs , Présidents ou autres ...

Le Liban sera absent et avec lui peut-être la raison ...

Le sommet arabe aura eu, entre temps, lieu ... Mais de quel sommet parle-t-on quand le pays des vrais sommets n'y sera pas .

Said AKL, le grand Said AKL , avait raison de répéter ce qu'un jour Gabriel Hanoteau , le fameux Historien et Ministre des Affaires Etrangères de la France, a dit de notre pays :

" Le Liban n'est peut-être pas le plus haut sommet du Monde , mais il est incontestablement le plus haut sommet de l'histoire" .

Et vous me dites "Sommet Arabe" ? de quel sommet parle-t-on ? ...

dimanche 2 mars 2008

Une esclalde ... qui prendra le pas !

Une mobilisation militaire américaine importante dans notre région cherche un parrain... Or elle reste orpheline... Personne ne souhaite ou n'a le cran d' endosser la responsabilité de cette initiative... Or une armada militaire de cette envergure ne bouge pas par envie , et faute de paternité responsable , de mission précise, la promenade face aux côtes libanaises sera courte...

De l'autre côté, ceux qui sont contre, sont en train de planifier une réaction qui soit à la hauteur de ce défi... de cet affront ... de cette menace qui risque de piéger tous leurs plans ... et une escalade se trame dans le coulisses de l'opposition ... Bref, la réaction ne se fera pas attendre de longs jours... et face aux hésitations de ceux qui ont été derrière la mobilisation maritime militaire et qui refusent d'en prendre la responsabilité , la réaction sera sans merci...

Ceux qui se sont affairés pour amener des navires de guerre américains jusqu'aux eaux territoriales libanaises doivent comprendre que le Liban est un peu plus compliqué que ça ... et qu'une manifestation de cette envergure non requise par une autorité locale aggrave la situation plus qu'autre chose.

La confusion qui transparaît n'est pas de bon augure ... L'Escalade verbale ou autre prendra le pas .

samedi 1 mars 2008

de l'impolitesse ? Non , de la pure décadence !

N'ayant pas voulu commenter la présence armée maritime américaine face aux côtes libanaises, j'ai voulu m'inviter au silence en cette période tumultueuse et annonceuse de troubles graves au Liban ...

Mais en regardant ce matin une émission, en différé, sur la tv ANB qui rediffusait une rencontre entre trois grands journalistes et Mr Nabih Berri , j'ai été furieux de voir un Journaliste interrompre Mr Ghassan Tueini 3 fois de suite pour donner priorité à l'expression de sa propre logorrhée..

C'était de l'impolitesse face à un esprit supérieur tel que celui de Ghassan Tueini ? non c'était de l'impolitesse surtout à notre encontre nous les spectateurs qui avions soif des paroles sensées et sages d'un homme de ce calibre ...

Ils ont fait taire le Grand Ghassan Tueini ce soir sur les écrans de nos télévisions pour donner droit de parole à la bêtise politico-politicienne...

C'était de l'impolitesse ? non , c'est de la Pure Décadence .

vendredi 22 février 2008

Quelle Honte !

Ils préparent la guerre ... Ils sont fiers d'apparaître sur les écrans des TV avec un étalage de déclarations de plus en plus incendiaires ... Une surenchère politico-politicienne sans queue ni tête... de la pure confusion ....

Ils ignorent le danger vers lequel ils courent tous et font courir le peuple et le pays ...

Une inconscience de la classe politique qu'ils appellent , avec leur air savant, de la "haute Politique" ! Quelle Honte !

Fouad Senioura ... à Paris !

Nous avons observé avec intérêt la visite de Mr. Fouad Senioura à Paris.

Nous n'avons rien senti d'important se passer ni entre lui et Mr Sarkozy ni entre lui et Mr François Fillon , Premier Ministre.

Mr Fouad Senioura a été à Paris ... Sans plus ...et ce avec tout mon respect pour toutes les bonnes volontés et le sérieux et le patriotisme qu'il montre et dont il est capable ...

Une seule chose était évidente aujourd'hui à Paris ... le vide , l'énorme vide que l'absence de Rafic Hariri imposait.

Ce fut un Grand Homme. A chaque matin on s'en rend compte davantage.

Ce soir , j'ai une pensée vers lui ... et en même temps vers le sentier politique de mon pays attristé par son absence et par l'absence de ces Grands Hommes dont le Liban a , surtout aujourd'hui , drôlement besoin.

mardi 19 février 2008

Saad Hariri ... Oeuvrer pour rétablir le Droit !

Je le respecte ... car sorti d'un drame, la perte d'un Papa du calibre de Rafic Hariri , il a pu s'habiller en Homme d'Etat et subir toutes les menace au quotidien de ceux qui détestaient le Père et ne peuvenet que détester le Fils.

Au lieu de profiter d'une vie qui lui était généreuse, les mains du mal l'ont voulu autrement ... ils ont privé le Liban de son plus grand visage politique et ont privé le fils de l'affection et la sécurité que lui permettait son papa.

Et par réaction , il a cherché justice ... il a travaillé pour la justice et il aura la justice dont on a tous besoin ...

Car , comme le disait un jour "Romain Rolland" : "Un grand peuple ne se venge pas , il rétablit le droit" .

Saad Hariri oeuvre pour rétablir le droit... il faut lui prêter main forte , si non on ouvre toutes les portes et fenêtres à la vengeance et ceci ne ressemblera plus au Grand Peuple du Liban.

FIDEL CASTRO ... Ou la volonté de partir !

Fidel Castro se retire ... il l'a décidé car il a peu-être senti que son âge impose une faiblesse qui n'est pas compatible avec le pouvoir...

Je n'avais pas de particulière considération de cet homme qui a marqué la longue histoire de son pays par une dictature cachée sous apparence de charme. Il était aussi un homme sage avec une personnalité exceptionnelle , ce qui adoucissait , aux yeux du monde, ses pratiques totalitaires chez lui , contrairement à d'autres totalitarismes pratiqués par des gens antipathiques à allure d'esprits malades .

Aujourd'hui, Fidel Castro, après l'avoir longuement résisté, s'incline devant la suprématie de l'âge... devant ce qu'impose la vieillesse de lenteur dans le geste et dans le verbe ...

Face à ce genre de situation nous comprenons mieux la sagesse de se laisser vieillir ... d'accepter le verdict du temps et puis de partir ....

Pour certains ce départ cristallise leur beau souvenir dans les écrins de nos émotions... Pour d'autres , les voir partir est un soulagement qu'on doit à la vie , à la sérénité de vieillir et à la grâce de mourir ....

Rendons Gloire au Seigneur !

dimanche 17 février 2008

Ghassan Bin Jeddo ou l'élégance faite "journaliste" !

Aujourd'hui j'ai entendu Mr. Ghassan Bin Jiddo inviter les spectateurs de son programme télévisé à bien vouloir rester avec lui en disant en Arabe : "Arjoukoum An Tatafaddalou wa Tabkou Ma3ana..." ... Quelle politesse .... Quelle élégance ce Monsieur ... Quel professionnalisme ... Des qualités qui se font rares sur nos écrans ...

Ghassan Bin Jeddo s'efface à chaque fois pour que son ou ses invité(s) puisse(nt) au mieux s'exprimer... et c'est par cette modestie dans l'attitude qu'il brille davantage.

Ghassan Bin Jeddo , merci , par l'amour que vous portez dans le coeur et dans l'action au quotidien pour le Liban ... Nous vous prions , à notre tour, de bien vouloir fonder un institut pour reformer ou congéder certains (je dirais la majorité) de ces prétendus journalistes qui distillent le poison de la discorde et de la haine dans leurs émissions ...

Ghassan Bin Jeddo , merci d'être là , exemple au quotidien de l'élégance qui se fait journaliste ... de la sincérité qui nous manque ailleurs et de l'amour du Liban qui s'exprime du fond du coeur pour atteindre, à chaque fois, le fond de nos coeurs...

Ghassan Bin Jeddo, vous faites revivre dans nos mémoires l'époque d'or du vrai journalisme libanais ... le temps de ces géants de nos écrans qui ont façonné en beauté l'image que nous avons du beau Liban ...

Ghassan Bin Jeddo , continuez à être ce que vous êtes , un esprit élégant et pacificateur en interlocuteur privilégié d'une époque folle de l'histoire de mon pays... Car par des gens de votre calibre , de votre étoffe , et de votre sincérité que le Liban se réchauffe le coeur et, un jour, renaîtra.

samedi 16 février 2008

L'affreuse Guerre Morale par Médias Interposés !

Les médias de mon pays ont une grande part de la responsabilité dans l'escalade actuelle que nous subissons.

Il suffit de regarder certaines présentatrices cracher leurs poisons politiques et observer leur façon laide exprimée par des mimiques haineuses pour commenter les nouvelles au lieu de les relater avec simplicité et dignité , comme l'exige d'ailleurs leur métier.

Ces femmes-journalistes qui croient créer l'évènement , et qui ont la fausse très fausse impression de pouvoir nous imposer leur opinion , doivent être appelées à l'ordre ...

Faites les taire ou Remplacez-les ... il y va de la défense de la Femme Libanaise, la Vraie ...Celle qui , durant les saisons des guerres, ne véhicule que l'amour et la volonté du pardon ...

Faites taire ces voix apparamment féminines mais plutôt venimeuses... il y va surtout de l'intérêt de la vraie Femme Libanaise et de l'intérêt du Liban !

vendredi 15 février 2008

1 Jour après la Commémoration ... 1 jour après les Funérailles!

Et la terre nous secoue ... En fait , c'est l'Au-delà qui nous secoue... et nous le méritons ...

Le symbolique de ces secousses est plus fort que les secousses en elles-même ... Car nous ne sommes plus à un degré 5 de l'échelle Richter , nous sommes plutôt à un degré 10/10 de l'échelle de l'inadmissible ...

Peuple du Liban , à un jour après une digne commémoration d'un grand Homme de l'histoire de mon pays et au lendemain des funérailles d'un grand résistant , vous avez dit ce que vous voulez dire , ce que vous aviez à dire , ce que vous mourriez d'envie de dire les uns aux autres ...

Maintenant , réveillez vous ... même la nature vous le demande , vous implore de et vous somme à le faire ...

Et ce avant qu'il ne soit trop tard ...